L»organisation internationale «Reporters sans frontières» désapprouvent la clôture du journal «Novaïa gazeta» à Samara. Les défenseurs des droits de l»homme trouvent que cela est lié aux prochaines élections parlementaires.

Les «Reporters sans frontières» croient que les ennuis du journal sont provoqués par l»organisation de la «Marche du désaccord» à Samara par la fille du rédacteur en chef de la filiale locale de cette édition.