L»enquête sur l»explosion de l»autobus à Togliatti le 31 octobre, suppose que la bombe a été fabriquée à la base des explosifs volatils, probablement en salpêtre.

L»enquête n»a toujours qu»un seul soupçonné: Evgueniï Vakhruchev, dernière victime identifiée.