Les spécialistes ont terminé de déchiffrer l»information des «boîtes noires» du TU-134 qui a eu l»accident à Samara.

Selon l»analyse préliminaire des données, les moteurs de l»avion fonctionnaient bien juste avant le moment de destruction.