Le vétérinaire en chef d»un des districts de la région de Samara qui a autorisé l»entrée des 500 brebis atteintes de brucellose a démissionné.

La ferme où les brebis ont été amenées, sera désinfectée.

Les 500 pauvres brebis ont été illégalement importées de la région d»Orenbourg.